Virus, les mesures d’hygiène sanitaire des Opticiens

Depuis la sortie du confinement, nous devons retrouver nos habitudes et nos commerçants. Peut-être est-il temps de changer de monture voire de correction visuelle suite à un télétravail intensif ? Comment les Opticiens par Conviction ont-ils adapté les gestes barrière ? Comment garantissent–ils notre sécurité sanitaire ? Peuvent-ils autant nous chouchouter ? Comment mon Opticien par Conviction lutte contre la pandémie Covid-19 pour accueillir ses clients ?

Le protocole d’accueil sanitaire des opticiens pour vous accueillir post-confinement

La ré-ouverture des magasins d’optique a été préparée bien avant le déconfinement de mai afin d’organiser au mieux les espaces de vente : distances de sécurité, nettoyage et désinfection entre chaque client, ajustements des surfaces commerciales… C’est tout un Protocole d’accueil Post Covid-19 qui a été conçu et appliqué pour vous recevoir en toute sérénité.

Laver et désinfecter pour éviter la propagation du coronavirus

Afin de limiter les risques de contagion, le mobilier à disposition des clients est régulièrement nettoyé. Chaque monture, pince d’ajustage, accoudoirs, stylos, table, poignées de porte, terminal de carte bleue ainsi que les appareils de mesure sont automatiquement désinfectés entre chaque client.

Les mesures préventives et gestes barrière des opticiens

Les Opticiens par Conviction sont formés aux gestes de sécurité et aux consignes d’hygiène, fortement renforcés depuis l’épidémie du coronavirus.

Le geste barrière indispensable : le lavage des mains

  • Pour votre Opticien par Conviction : un lavage des mains toutes les 2h au minimum, entre chaque client, après chaque changement de tâche et après toute manipulation de colis ou objets touchés par d’autre, avant et après manger et boire, et encore plus en cas de contact avec une personne.
  • Pour les clients : le nettoyage des mains est aussi obligatoire dès l’arrivée en magasin. Un dispositif de distribution de solution hydroalcoolique est mis à disposition à cet effet à l’entrée de la boutique. Avant de manipuler des montures, de toucher les comptoirs ou table d’examen, et aussi avant de récupérer des commandes ou de payer, avec une friction de 30 secondes avec ces gels désinfectants.

Le port du masque de protection durant le déconfinement

Le port du masque pour le personnel qui vous accueille en magasin d’optique est obligatoire. Des masques sont également mis à la disposition de tous les clients.

De nouvelles habitudes de consommateurs post-covid

Le confinement et la peur d’être infectés par le Covid-19 ont profondément modifié les comportements de chacun. Voici quelques points importants à retenir pour le déconfinement.

Les communications numériques après le confinement

Passer commande, obtenir des renseignements, prendre rendez-vous pour récupérer des articles, pour ajuster ou réparer des lunettes… Voici des habitudes qui ont été prises durant le confinement. Par les réseaux sociaux, par mail, par téléphone, les consommateurs ont su garder le contact avec leur commerçant par différents médias, alors qu’ils étaient confinés et cette pratique est encore plébiscitée après le déconfinement.

L’affluence et la distanciation sociale chez l’opticien

Afin de respecter la distance de 1m entre chaque personne, les magasins ont limité leur flux de clients,  limiter le nombre de personnes au même moment au même endroit. Cette « absence de foule » est fortement appréciée par un grand nombre de clients qui gardent le réflexe de consulter les heures d’affluence avant de rendre en magasin.

Source : https://www.opticiensparconviction.fr/virus-les-mesures-d-hygiene-sanitaire-des-opticiens

Choisir une monture

Pour les lunettes, comme pour les vêtements, certaines tendances nous vont mieux que d’autres. Certaines formes, matières et couleurs auxquelles vous n’auriez pas pensé peuvent révéler votre visage et votre personnalité… il suffit de les essayer !

Lire la suite

Les troubles de la réfraction

Parmi les multiples troubles de la vision, les troubles de la réfraction sont les plus répandus. En effet, ils représentent la principale raison de consultations ophtalmologiques et concernent une personne sur deux.

Lire la suite